La lettre aux actionnaires d’Air Liquide

Les géographies - Colonne centrale

États-Unis, une nouvelle dynamique

Les États-Unis connaissent aujourd’hui une véritable renaissance industrielle et seront, à l’horizon 2015, les premiers producteurs mondiaux de gaz naturel. Fort de 30 ans de présence, de 5 000 collaborateurs et de 200 sites sur le territoire américain, Air Liquide poursuit sa croissance dans ce pays.

Une nouvelle donne énergétique

Portés par une production d’énergie abondante et compétitive, les États-Unis attirent d’importants investissements des industries pétrochimiques et pétrolières. Pour satisfaire les besoins croissants de ses clients majeurs, Air Liquide a lancé la construction de plusieurs unités de production d’oxygène et de production d’hydrogène, notamment à Freeport, au Texas. En 2013, le Groupe a fait l’acquisition de Progressive Resources Inc., fournisseur d’azote liquide, de stockages cryogéniques et de distribution. Air Liquide a également signé un nouveau contrat à long terme avec LyondellBasell, l’un des plus grands acteurs mondiaux de l’industrie des plastiques, de la chimie et de la pétrochimie.

À la conquête de nouveaux marchés

Air Liquide déploie de nombreuses initiatives pour développer aux États-Unis de nouveaux marchés, notamment dans les secteurs prometteurs du biogaz et de l’hydrogène énergie. Air Liquide a également fait l’acquisition fin 2013 de Voltaix, une entreprise américaine innovante spécialisée dans les molécules à haute valeur ajoutée pour l’électronique. Enfin, le Groupe poursuit son développement dans la Santé, principalement en fournissant des gaz médicaux et services associés.

« Les deux années à venir seront décisives : elles vont influencer la plupart des investissements que nous allons réaliser aux côtés de nos clients aux États-Unis. »
John Buckley, PDG d’Air Liquide US

Back to top
Le cours de l'action111.90
    a- A+