La lettre aux actionnaires d’Air Liquide

Un investisseur institutionnel peut-il détenir ses actions au nominatif ?

Un investisseur institutionnel peut-il détenir ses actions au nominatif ?

C’est possible et même recommandé pour ceux qui ont une vision long terme de leur investissement. Ces investisseurs institutionnels (fonds de pension, Sicav, mutuelles, assureurs) privilégient traditionnellement aujourd’hui la détention de titres au porteur, qu’ils jugent plus simple que la détention au nominatif. Pourtant, ils peuvent vendre leurs actions à tout moment et sans délai en détenant leurs actions Air Liquide au nominatif administré auprès de leur teneur de compte habituel. De plus, ils bénéficient des mêmes avantages que les actionnaires individuels au titre de la prime de fidélité* :

  • + 10 % supplémentaires sur le montant des dividendes perçus,
  • + 10 % sur le nombre d’actions gratuites, dans la limite légale de 0,5 % du capital social.

*Pour les actions conservées pendant deux années civiles pleines et selon les conditions prévues par les statuts d’Air Liquide.

Back to top
Le cours de l'action106.15
    a- A+