La lettre aux actionnaires d’Air Liquide

3 Questions

Trois questions à Chris Ryan, Directeur de la Branche d’Activité Mondiale Électronique

Dans quel contexte se développe l’activité Électronique d’Air Liquide ?
Depuis plusieurs années, la demande du grand public est en plein essor pour les ordinateurs portables, les tablettes, les smartphones et les écrans plats, avec des exigences croissantes en matière de mobilité, de connectivité, de puissance de calcul et d’économie d’énergie. Pour répondre aux besoins spécifiques du marché et accompagner l’industrie électronique dans la fabrication de dispositifs toujours plus performants, le Groupe a des équipes dédiées. L’activité Électronique s’articule autour de différents segments : des gaz vecteurs ultra-purs, une large gamme de gaz spéciaux et de molécules avancées, des équipements de distribution sécurisés, d’épuration et de contrôle de pureté en ligne. Sur site, les fabricants font appel à l’expérience et à l’expertise d’Air Liquide dans les services de gestion globale, au quotidien, de ces produits et équipements.

Quelle est la stratégie d’Air Liquide sur ce marché ?
Au cours des 10 dernières années, Air Liquide a renforcé sa position sur les segments les moins cycliques, tout en se concentrant sur les solutions à plus forte valeur ajoutée. À cette stratégie de montée en gamme s’ajoutent celles de la proximité et de l’innovation. Ainsi, la Direction Électronique d’Air Liquide est basée en Asie, pour renforcer sa proximité avec les clients majeurs du secteur. Innovant en permanence pour devancer l’évolution du marché, Air Liquide a mis au point ALOHATM, une gamme de molécules dites « précurseurs avancés », conçues sur mesure pour les nouveaux procédés de ses clients. Fin 2013, l’acquisition de Voltaix, une entreprise spécialisée dans la production de molécules pour l’électronique basée aux États-Unis, a permis d’enrichir le portefeuille de ces nouvelles molécules à forte valeur ajoutée.

Quels sont les résultats de cette stratégie ?
La marge opérationnelle de l’Électronique s’est améliorée, passant de 9 % à 14 % au cours des 10 dernières années. Représentant 8 % du chiffre d’affaires Gaz et Services du Groupe en 2013, l’activité Électronique connaît depuis une vingtaine d’années un taux de croissance annuel moyen d’environ 9 %.

Back to top
Le cours de l'action111.90
    a- A+