La RSE

Contribuer à un monde plus durable

Être performant sur le long terme et contribuer à un monde plus durable sont au cœur de notre ambition. Pour la période 2016-2020, Air Liquide va renforcer ses actions visant à améliorer l’environnement et la santé par la qualité de l’air et va poursuivre un dialogue actif avec l’ensemble de ses parties prenantes.

Améliorer l’environnement et la santé par la qualité de l’air
La qualité de l’air est menacée dans de nombreuses régions du monde. Cela entraîne des problèmes de santé publique majeurs (maladies cardio-vasculaires, maladies respiratoires…). Les polluants de l’air sont multiples : NOx (oxydes d’azote), SOx (oxydes de soufre), particules fines… Air Liquide agit en permanence pour protéger ce bien commun et vital, dans les secteurs de l’industrie, des transports ou dans ses opérations. Dans le domaine des transports, le Groupe développe par exemple des solutions autour du biométhane et de l’énergie hydrogène. Air Liquide fournit également l’hydrogène nécessaire à la production des carburants sans soufre : une application qui permet d’éviter l’émission de 1,2 million de tonnes d’oxydes de soufre dans l’atmosphère.

Être engagé dans un dialogue actif avec l’ensemble des parties prenantes
En 2015, Air Liquide a lancé une démarche formelle d’écoute et de consultation de ses parties prenantes sur ses enjeux de Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) qui a permis d’en établir une cartographie. Celle-ci compare les attentes de la société civile à la perception interne et permet ainsi de hiérarchiser les priorités du Groupe dans le domaine de la Responsabilité. De nombreuses parties prenantes externes ont été consultées : clients, associations de patients, fournisseurs, investisseurs, journalistes, ONG, panels de représentants de salariés et d’actionnaires individuels. C’est une initiative que le Groupe entend renouveler régulièrement, afin de suivre l’évolution de ses enjeux RSE.

Back to top
Le cours de l'action111.90
    a- A+