La lettre aux actionnaires d’Air Liquide

Quelle est l’implication d’Air Liquide dans le projet ITER ?

Quelle est l’implication d’Air Liquide dans le projet ITER* ?

Ce projet international a pour objectif de démontrer la faisabilité scientifique et technologique de la fusion nucléaire en tant que nouvelle source d’énergie. Le confinement et la stabilisation de la fusion nécessitent l’utilisation d’aimants supraconducteurs qui ne fonctionnent qu’à une température extrêmement basse. En 2012, Air Liquide a ainsi signé un contrat avec l’organisation ITER portant sur la construction de ce qui sera le plus grand système de réfrigération centralisé au monde. Celui-ci sera composé de trois réfrigérateurs hélium d’une puissance froide cumulée record permettant d’atteindre une température proche du zéro absolu, soit - 273,15 °C. Cette année, F4E (Fusion For Energy), l’organisme qui gère la contribution de l’Europe
à ITER, a confié à Air Liquide la fourniture d’un lot d’équipements cryogéniques complémentaires. Le Groupe livrera donc à partir de 2016 la quasi-totalité du système de refroidissement des aimants supraconducteurs du Tokamak**.

*ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor) signifie « réacteur thermonucléaire expérimental international ».
**Chambre magnétique chargée de confiner le plasma en fusion, cœur du projet ITER.

Back to top
Le cours de l'action106.25
    a- A+